Permis ACC

Formation théorique

Vous recevez un enseignement sur les bases théoriques que doit apprendre chaque élève avant l’examen du code. Vous obtenez aussi de nombreux conseils pratiques.

Les différents thémes de la théorie porteront sur

  • Les exigences personnelles
  • L’homme, un facteur risque
  • Les conditions cadre juridiques
  • La circulation routière et les passages à niveau
  • Les règles de base, la priorité et les normes de circulation
  • La signalisation routière et les équipements de transport
  • La circulation routière – particularités et comportement
  • Vitesse, écarts à respecter et conduite écologique
  • Observation du trafic et comportement lors des manoeuvres

Formation pratique

Règle conduite accompagnée : garder son livret d’apprentissage avec soi

Il faut conserver avec soi lors de chaque séance de conduite avec l’accompagnateur le livret d’apprentissage de la conduite accompagnée (avec à l’intérieur l’attestation de fin de formation initiale) et le document justifiant de l’extension de garantie de l’assurance pour le véhicule. En effet, ces documents doivent être en règle lors d’une éventuelle présentation aux forces de l’ordre et autorisent l’élève à conduire en conduite accompagnée.

Règle conduite accompagnée : le véhicule

Le véhicule conduit par l’élève doit bénéficier de l’extension de garantie de la compagnie d’assurance pour permettre la conduite d’un élève en conduite accompagnée, avec une désignation spécifique des accompagnateurs autorisés. Une règle veut également que le véhicule soit équipé de deux rétroviseurs extérieurs à gauche et à droite, et que l’élève appose à l’arrière du véhicule le disque « conduite accompagnée ».

Règle conduite accompagnée : remplir le livret d’apprentissage au fur et à mesure

L’élève doit après chaque séance de conduite avec son accompagnateur remplir son livret d’apprentissage de la conduite accompagnée en indiquant le nombre de kilomètres parcourus, le type de route sur lequel il a conduit, et les difficultés éventuelles. L’objectif de cette règle est à la fois de pouvoir comptabiliser le nombre de kilomètres effectués par l’élève en conduite accompagnée et de pouvoir parler au moniteur d’auto-école de son expérience de conduite, y compris des difficultés éventuellement survenues.

Règle conduite accompagnée : la distance minimale de 3000 kilomètres

Pour valider leur conduite accompagnée, les élèves doivent parcourir au minimum 3000 kilomètres avec leur accompagnateur. Il est souhaitable que les parcours effectués par les élèves soient variés et incluent tous types de route (voies rapides, autoroutes, routes nationales, agglomération, routes de montagne).

Scroll To Top